About

Né le 14 mai 1958 à 1070 Bruxelles (Anderlecht) - Belgique Fou de musique, il participe dès le début des années ‘70 à laformation de divers groupes de Rock avec une inspiration musicale allant de Genesis aux Rolling Stones.Il suit, en parallèle, des cours de musique (Guitare classique et chant) ainsi que des cours de guitare électrique et flûte traversière


Bio

Francis Mannaert

francis.jpgNé le 14 mai 1958 à 1070 Bruxelles (Anderlecht) - Belgique. Fou de musique, il participe dès le début des années ‘70 à la formation de divers groupes de Rock avec une inspiration musicale allant des Rolling Stones à Genesis. Il suit, en parallèle, des cours de musique (Guitare classique et chant à l'Académie) ainsi que des cours de guitare électrique et de flûte traversière auprès de professeurs privés.

En 1976, il rencontre Roland De Greef, bassiste du tout nouveau groupe Belge MACHIAVEL. En 1978, à la recherche de matériel d’éclairage pour les spectacles de Machiavel, il rencontre John Van Der Heyden, éclairagiste du Ballet du XXème Siècle de Maurice Béjart.

about.jpg

La Pré-histoire 

Fou de musique, il participe dès le début des années ‘70 à la formation de divers groupes de Rock avec une inspiration musicale allant de Genesis aux Rolling Stones.

Il suit, en parallèle, des cours de musique (Guitare classique et chant) à l’Académie de Musique d’Anderlecht (Bruxelles) ainsi que des cours de guitare électrique et flûte traversière avec des professeurs privés.

 

De 1974 à 1977, il apprend l’autre côté du « métier du Rock ‘n Roll » en travaillant comme bénévole au prestigieux Festival de Bilzen. Il y aidera au montage de la scène, des éclairages et du backline (instruments).

Il aura ainsi l'occasion de côtoyer des artistes tels que Lou Reed, Rod Stewart, Ike & Tina Turner, Greenslade, John Mc laughlin, Sensationnal Alex Harvey Band, Status Quo, ….

en 1976, il rencontre Roland De Greef, bassiste du tout nouveau groupe Belge MACHIAVEL. Il devient « roadie » du groupe et, dans un premier temps, monte le backline (instruments). De fil en aiguille, il gère la Lumière et les effets spéciaux dans les spectacles du groupe.

 en 1978, à la recherche de matériel d’éclairage pour les spectacles de Machiavel, il rencontre John Van Der Heyden, éclairagiste du Ballet du XXème  Siècle de Maurice Béjart.